Page 2 sur 4

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 01 mars 2018 16:13
par Jean-Marie Chabert
Bonjour,
sujet le plus intéressant que j'ai pu lire sur le Forum de l'ACOZE ... En tous cas , c'est celui qui m'intéresse le plus sur le présent et l'avenir. J'ai actuellement 5 badges et ne suis absolument pas serein sur le fait de prendre ma ZOE pour voyager en France .
Bonne chance.
Amicalement
Jean-Marie

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 01 mars 2018 17:07
par alainrvt
Il faut bien prévoir son itinéraire, préparer des plans B et surtout....ne pas être pressé pour de longues distances !

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 06:21
par Pascal85
Jean-Marie Chabert a écrit :
01 mars 2018 16:13
Bonjour,
sujet le plus intéressant que j'ai pu lire sur le Forum de l'ACOZE ... En tous cas , c'est celui qui m'intéresse le plus sur le présent et l'avenir. J'ai actuellement 5 badges et ne suis absolument pas serein sur le fait de prendre ma ZOE pour voyager en France .
Bonne chance.
Amicalement
Jean-Marie
Salut Jean-Marie
Au risque de la contradiction je t'en apporterai très bientôt la preuve contraire (La Roche sur Yon Saint Paul de Vence Genova).
On en parlera de vive voix.
C'est vrai que je n'aurais pas imaginé faire cela en 2013 mais depuis, avec 100 000 bornes au compteur, c'est cool. Et si on a un peu de temps avec une simple ZE 40 à charge 22 on peut raisonnablement abattre 600 km/jour. Il suffit que sa moitié aime cela on est bien d'accord...c'est mon cas.
Pour moi 5 badges c'était nécessaire en 2014 plus maintenant, 2 grand max aujourd'hui.
A très bientôt il me tarde de quitter l'Atlantique pour la grande bleue
Pascal

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 06:26
par Pascal85
AlainD79 a écrit :
26 févr. 2018 20:53
Bonjour,

Sympa ce débat où je vous rejoins sur beaucoup de propos.
Mais ce qui me gène en temps que "padawan" du VE, c'est de passer une heure à une heure trente sur un parking loin de tous commerces ou commodités. Et j'ai peur, qu'en plus il en manque pour les queues d'attente, la faible puissance de certaines, je trouve que notre beau pays a déjà un grand train de retard quand je regarde ce qui ce fait en Scandinavie et au USA. Même nos cousins lointains du Québec, font une pétition pour obtenir des bornes rapides et ils en réclament 2000 afin de ne pas avoir des queues d'attente comme il commence a en avoir chez eux.
Je sais que tout ne peut être fait rapidement mais je sais aussi que là où se situent certaines bornes, les commerces ou les commodités ne vont pas arriver de ci-tôt sur ces lieux.
Je reconnais que je passe beaucoup de temps sur you-tube à regarder ce qui ce fait ailleurs. :D
Ah si, certaines bornes à Vannes(Morbihan) sont équipées en lecteur CB.

Alain
Alain
constat contraire : hormis certains coins de France rouler en ZE 40, recharger pour reprendre de l'autonomie le temps d'une pause repas et faire 400 bornes dans la journée je l'affirme c'est hyper facile, il y aurait plutôt selon moi excès de bornes...il suffit juste de bien les repérer pour trouver des coins sympas avec commerces et cafés resto.
On est OK pour le manque de rapides ...encore que, tarifée c'est pas la file d'attente...
En Région Pays de la Loire, 45 sont en cours d'installation (publiques) en plus des 10 existantes (nous surtout en 85).
Oui je regrette un manque de cohérence nationale dans la gestion de tout ça.
Tu connais le VET, tu as prévu de venir ?

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 06:33
par Pascal85
Jeric75 a écrit :
21 févr. 2018 17:39
J'ai un peu de mal à croire à l'excuse des banques, si cela était le cas, les Syndicats d'énergie auraient pu se plaindre car ces banques les empêcheraient de respecter la règlementation. Car, à l'Art 20 du Décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 (entré en vigueur depuis plus de 6 mois...) on peut y lire :
"Tout point de recharge ouvert au public permet l'accès à la recharge et le paiement par une transaction à l'acte à tout utilisateur d'un véhicule électrique sans que ce dernier soit tenu de souscrire un contrat ou un abonnement avec un opérateur de mobilité ou l'opérateur de l'infrastructure considérée."
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decr ... 6/jo/texte

Donc c'est clair, nous devons pouvoir payer à l'acte (CB ou application) et sans avoir un abonnement (pas de Sodetrel) ou de badge de l'opérateur.
Bref, beaucoup d'opérateurs d'infrastructure sont en total non respect de la loi !

Que faisons nous ? On porte plainte contre ces opérateurs d'infrastructure ?
Merci de donner une illustration de l'affirmation. Qui ne respecte pas le Décret dans les SDE ?
A ma connaissance il n'y a aucune obligation de permettre le paiement par CB (en fait il se diffuse via les nouvelles bornes) et je crois que l'immense majorité des réseaux exploités par les SDE (les grands méchants) sont accessibles par carte native, appli mobile et ouvert en interopérabilité aux opérateurs nationaux. Il suffit de suivre les infos de chargemap ou Easytrip par ex.
Quant à Tesla ou Bolloré là il y a pb, c'est sûr...et Leclerc et consorts.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 06:34
par Pascal85
alainrvt a écrit :
21 févr. 2018 17:30
Ces bornes avec lecteur intégré sont dans les cartons depuis le début, mais ce sont les banques qui freinaient sur le montant de la location de ses appareils, et de plus techniquement parlant, il y avait aussi une reconnaissance de l'opérateur et du lieu d'implantation que la banque ne sait pas et ne veux pas gérer.
Mais, cela avance, EV-TRONIC équipe ses bornes.
Je confirme nos trois prochaines rapides en seront équipées.
Comme quoi on ne fait pas que du sur place.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 08:55
par Bigfoot
Excellente nouvelle et avancée !
Ce n’est pas trop compliqué ?
La banque prélève beaucoup de commission ou abonnement ? Car c’est "l’excuse" qui reviens souvent après la possibilité technique.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 09:50
par Zoeole
Exemple de tarif par CB à Vannes (56) : 2,2€ pour 1 heure à 18kW.
C'est tout a fait raisonnable et même moins cher que d'autres bornes avec d'autres moyens de paiements.

Par contre, quelle est la part du prélèvement bancaire? Difficile d'avoir l'info.
Et surtout, quelle est la part subventionnée pour arriver à un tel tarif?

Il parait évident, au vu des différentes interventions de ceux qui sont dans la partie, que si il fallait payer la totalité du coût supporté pour une borne, ca serait BEAUCOUP plus cher que quelques €.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 09:54
par Pixel
Zoeole a écrit :
02 mars 2018 09:50
Exemple de tarif par CB à Vannes (56) : 2,2€ pour 1 heure à 18kW.
Ça fait 0,122 € le kWh. Moins cher qu'à la maison ! :super:

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 11:34
par Pixel
Sodetrel fonctionne avec une appli et sans abonnement.
Bon, à condition qu'il y ait du réseau GSM, ok.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 11:39
par alainrvt
En fait cet article 20 est flou, car payer par CB nécessite un contrat avec ..................TA banque !

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 11:45
par alainrvt
Maintenant , l'autre problème des bornes, et c'est très important, est le suivi de l'entretien et des interventions en cas de non fonctionnement, autrement dit le SAV, et là ça " pêche un max" ! A mon avis, c'est aussi là-dessus qu'il faudrait aussi progresser, mais la seule intervention de l'ACOZE, c'est tout de suite d'en informer les instances adéquates et de suivre l'opération.
Perso, je le fais dans ma région et je sais pourquoi ça ne fonctionne pas ( ex : LECLERC Wasselonne à une époque, Roppenheim actuellement), il FAUT ETRE DERRIERE !

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 11:51
par alainrvt
Jeric75 a écrit :
02 mars 2018 11:42
alainrvt a écrit :
02 mars 2018 11:39
En fait cet article 20 est flou, car payer par CB nécessite un contrat avec ..................TA banque !
NON ! L'article 20 est très précis : "sans que ce dernier soit tenu de souscrire un contrat ou un abonnement avec un opérateur de mobilité ou l'opérateur de l'infrastructure considérée."
Pas la peine de tenter un interprétation...
C'est justement là où ça ne colle pas, un opérateur de mobilité a besoin de se rémunérer, sinon il ferme la "boutique".
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est pourquoi ne pas reprendre le système utilisé par les compagnies pétrolières, tu peux payer soit par CB, soit avec leurs cartes de marque . Qu'est ce qu'on cherche encore à inventer ?

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 13:02
par Léonard
Jeric75 a écrit :
02 mars 2018 11:26
Pascal85 a écrit :
02 mars 2018 06:33
Merci de donner une illustration de l'affirmation. Qui ne respecte pas le Décret dans les SDE ?
A ma connaissance il n'y a aucune obligation de permettre le paiement par CB (en fait il se diffuse via les nouvelles bornes) et je crois que l'immense majorité des réseaux exploités par les SDE (les grands méchants) sont accessibles par carte native, appli mobile et ouvert en interopérabilité aux opérateurs nationaux. Il suffit de suivre les infos de chargemap ou Easytrip par ex.
Quant à Tesla ou Bolloré là il y a pb, c'est sûr...et Leclerc et consorts.
Ben il suffit de lire clairement la règlementation, Rappel : "Tout point de recharge ouvert au public permet l'accès à la recharge et le paiement par une transaction à l'acte à tout utilisateur d'un véhicule électrique sans que ce dernier soit tenu de souscrire un contrat ou un abonnement avec un opérateur de mobilité ou l'opérateur de l'infrastructure considérée."
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decr ... 6/jo/texte
Donc à défaut de n'avoir pas le bon badge de l'opérateur de la borne en question, il n'y a pas dix mille solutions ! Sodetrel (que tu m'as recommandé indispensable) est avec abonnement, ChageMapPass et Kiwi ne marche pas partout, etc...

Donc quel badge fonctionne sans contrat ni abonnement à un opérateur de mobilité ??? C'est bien la preuve que seul le paiement avec CB est cohérent avec la règlementation.
Tu oublie le paiement par sms...

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 13:36
par Léonard
Non, mais ce serait aussi une réponse qui correspondrait à ton interprétation de la loi. Les opérateurs de bornes n'ont qu'à faire le nécessaire pour que le paiement par sms fonctionne. Une antenne pour le réseau, et le récepteur qui va bien. SOyons modernes, que diable. Je peux payer mon billet de train avec mon téléphone, si je le désire, mon téléphone peut remplacer ma CB, pourquoi vouloir imposer une méthode passéiste ? ;)

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 14:55
par Léonard
Mais que ce soit avec CB, SMS ou même en espèce, rien n'interdira un opérateur de distribuer des cartes d'abonnement qui permettront de payer moins cher pour leurs clients, et donc une sur-tarification pour ceux qui ne le sont pas... J'ai l'impression que tu confonds "pratiques commerciales de fidélisation des clients" avec l'interopérabilité ...

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 15:34
par alainrvt
:mdr1: la CB avec un contrat avec ta banque ! :mdr1: :ange:
C'est pour cette raison que je dis que l'article 20 est flou, remarque, avec les stations de carburant, on aurait pu se trouver devant un problème identique.
L'interopérabilité est un grand mot pour le VE qui m'a toujours fait sourire, parce qu'actuellement tout se passe virtuellement ( il parait qu'on a simplifié les affaires ! :mdr3: ), autrefois tu payais ton plein de carburant en liquide et tu pouvais t'arrêter à n'importe quelle marque de carburant, maintenant il te faut la carte adéquate pour telle borne et pour tel opérateur et l'article 20 aurait dû déboucher sur l'application stricto senso par les banques de mettre cette application en œuvre de suite. Comme dit plus haut, si tu as de bonnes connaissances en milieu bancaire : feu vert mon ami !

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 02 mars 2018 16:28
par alainrvt
Je crois qu'on tourne en rond là ;-) , les banques, si elles facilitaient le montant de la location de leurs services, ce seraient un grand pas, en Bretagne, me semble t-il, ils y sont arrivés, et en Vendée, ça va venir aussi. Les SDE ne sont pas des organismes bancaires et je le répète, cet article 20 est trop théorique, il y en a plein des articles de loi qui ont été "pondus" sans en connaître l'application réelle, sans compter les passages en conseils d'Etat qui arrivent à changer complètement l'article de loi ( courant en immobilier !). C'est aux banques de faire le geste, pas pour la gestion, ça c'est clair, je l'ai dit plus haut.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 09:10
par Flo01
Si le paiement par appli ou sms ne fonctionne pas car il y a une mauvaise couverture réseau, le terminal CB ne changera rien car il devra lui aussi communiquer sur le réseau GSM à moins d'avoir une connexion physique et dans ce cas là l'appli ou sms fonctionneront.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 09:18
par Pixel
La communication du terminal de paiement avec la banque n'est pas systématique.
D'ailleurs, quand la communication ne se fait pas, le commerçant peut forcer l'acceptation s'il vous connaît et a confiance en vous.
Je pense que ça nous est tous arrivé un jour où l'autre.
Pour les petites sommes comme celles perçues aux bornes, je pense que l'opérateur pourrait prendre le risque de ne pas avoir de validation systématique par le serveur de la banque.
Un petit article sur le sujet ici :

http://www.paymon.fr/2015/12/17/le-term ... nique-tpe/

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 10:44
par alainrvt
Je laisse répondre les membres des syndicats d'énergie, car, je pense, que si c'était si facile, toutes les bornes seraient déjà équipées depuis des lustres, comme je disais plus haut, cela existe sur CERTAINS parcmètres et dans TOUTES les stations de carburant.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 11:22
par Pixel
Personne ne dit que c'est facile.
Je dis juste que l'excuse de l'éventuel problème de connexion GSM pour la CB ne tient pas.
Il n'en reste pas moins vrai que chaque transaction a un coût et que ce coût doit être supporté par l'opérateur qui perd déjà de l'argent, de toutes façons.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 11:26
par PAXKAL64
de toutes les façons affaires de gros sous sous et tant que le VE ne représentera pas un pct significatif du parc auto il va falloir attendre :pleur4: :pleur4: :pleur4: :pleur4:

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 12:59
par Zoeole
Ce commerçant boulanger fait des centaines (ou milliers?) de ventes par jour. A comparer à moins d'une transaction par jour pour une borne (actuellement, si ma mémoire est bonne).
L'amortissement n'est pas vraiment du même niveau.
Et, pour l'interopérabilité, comme l'a déjà rappelé Pascal85, les difficultés (essentiellement administratives) sont nombreuses.
Mais les choses avancent aussi grace à des opérateurs indépendants (freshmile, Chargemap,...) qui font pas mal bouger les choses.
On aimerait tous que ça aille beaucoup plus vite et que ça marche partout.

Mais regarde l'évolution depuis les années 2013/2014, tu verras qu'il ya déjà un sacré bout de chemin parcouru.

Exemple de la Bretagne : un article Ouest-France d'aujourd'hui (pour une fois plutôt favorable) sur le déploiement des VE et infrastructure.
Les départements bretons annoncent qu'ils ont quasiment terminé leur déploiement de bornes (pour l'interopérabilité, s'est encore en cours de discussion).
Mais seulement 4000VE circulent en Bretagne.
En 2017 : 1130 VE vendus à comparer à plus 80000 VT.

Les stations service, avec paiement par CB, ont encore de beaux jours devant elles. Et certaines sont installées depuis plusieurs dizaines d'années.

Re: C'est pour quand l'interopérabilité ?

Posté : 03 mars 2018 13:02
par Flo01
Comme dit par Pixel, les bornes sont très loin d'être rentables. Quand on paye sa baguette ou son kilo de carotte, le commerçant gagne sa marge (frais du terminal déduit).
On est tous d'accord qu'il faut le paiement par CB mais il faudra du temps pour que ce soit uniformisé.
Je travaille dans l'électricité et les normes imposent sur toutes installations neuves depuis un certain nombre d'années des différentiels par exemple et il y a encore un grand nombre d'installations qui en sont dépourvues (faites avant la norme) donc bien que nous pouvons militer pour améliorer les choses, ne nous attendons pas à avoir des choses rapidement alors que le VE "n'a que 5 ans"et ne représente qu'un faible nombre de véhicule. De plus si l'on retrace ce qui s'est fait en 5 ans, c'est déjà important.